Une femme se jette d’une falaise en signe de protestation

first_img Facebook Twitter News SHARE There are signs that North Korea is running into serious difficulties with its corn harvest Une femme se jette d’une falaise en signe de protestation Après qu’un agent du ministère de la Sécuritédu Peuple (M.S.P.) eut tenté de lui soutirer une somme d’argent exorbitantepour quelque chose dont elle n’était pas responsable, une femme de Hyesan, dansla province de Yanggang, s’est jetée du haut d’une falaise en signe dedéfiance. Cet incident est survenu à la fin du mois dejuin, dans le cadre des projets d’embellissement menés à travers la province envue du 70ème anniversaire du Parti des Travailleurs de Corée le 10 octobre.Nombre de citoyens ont été mobilisés pour participer à ces travaux etcontraints d’exercer des tâches difficiles, laissant ainsi de côté lesactivités desquelles ils dépendent habituellement pour survivre. Une source de la province de Yanggang, dont lerécit a été corroboré par une autre source de la même province, a révélé àDaily NK le 16 juillet que « les trottoirs ont été retirés dans le cadredes travaux d’embellissement de Hyesan. La femme en question est une vendeusede riz et alors qu’elle traînait sa charrette sur la route, faute de trottoir,un agent du M.S.P. s’est approché d’elle. » La situation a dégénérérapidement après que l’agent lui eut demandé de payer une somme si élevée qu’ilétait évident qu’il tentait de lui extorquer de l’argent, a ajouté la source,en disant qu’ « il aurait tenté d’obtenir cette somme par tous les moyenspossibles. » La femme a catégoriquement refusé, déclarant« mieux vaut mourir que de vivre dans ces conditions », avant de sejeter du haut du rebord situé à proximité. Ayantheureusement survécu à sa chute, elle souffre néanmoins de nombreusesblessures, parmi lesquelles de multiples côtes cassées et une fracture de lajambe. La foule rassemblée autour de la scène aexprimé sa compassion envers cette femme – dont la situation reflète vraisemblablementla leur – selon la source, qui a révélé que les gens ont semblé acquiescerlorsqu’elle a déclaré « comment est-ce que je suis supposée vivreainsi ? » avant de se jeter dans le vide. L’agent du M.S.P. a été vu en train de fuir lascène, mais étant donné la gravité des blessures de la victime, ce n’est qu’unequestion de temps avant qu’il ne soit retrouvé et contraint d’assumer d’unefaçon ou d’une autre les conséquences de ses actes déplorables. Par ailleurs, compte tenu du fait quel’incident est survenu peu avant la période du deuil du Suryeong (Kim Il Sung)et les élections locales, cela accroît la tension parmi les agents déjàperpétuellement anxieux du M.S.P. « L’atmosphère actuelle est telle que lemoindre raté commis par un agent du M.S.P. conduit à son éviction de son poste,et donc il semble que cet agent corrompu ne soit pas non plus à l’abri de subirle même sort », a conclu la source. * Le contenu de cet article a été diffusé à lapopulation nord-coréenne via Unification Media Group. Kang Mi JinKang Mi JinKang Mi Jin is a North Korean defector turned journalist who fled North Korea in 2009. She has a degree in economics and writes largely on marketization and economy-related issues for Daily NK. Questions about her articles can be directed to [email protected] Entire border patrol unit in North Hamgyong Province placed into quarantine following “paratyphoid” outbreak center_img News News News RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR By Kang Mi Jin – 2015.07.24 5:54pm North Korea tries to accelerate building of walls and fences along border with Chinalast_img read more

Read More →